Rassemblement républicain, informations diverses

Chers compatriotes,

Tout d’abord, recevez mes meilleurs voeux pour cette année 2019.

Je me permets de vous faire part d’un Rassemblement républicain pour défendre les libertés et la démocratie organisè à Francfort le dimanche 27 janvier 2019 à 14h00 par une initiative citoyenne française locale.

Une manifestation est prévue le même jour à Paris, Place de la République et dans d’autres villes de France, pour défendre les libertés et la démocratie malmenées par les extrémistes et les populistes.
Un événement similaire est donc désormais aussi annoncé sur Francfort. 
Le rendez-vous est donné le dimanche 27 janvier 2019 à 14h00 devant le Consulat général de France de Francfort, Zeppelinallee 35.
Important: Les organisateurs veulent une manifestation non partisane pour la défense des valeurs républicaines et européennes et précisent donc que ne sont autorisés que des drapeaux français, allemands et européens, des gilets bleus aux couleurs de l’Europe et des pancartes et  des banderoles avec slogan(s) pour la démocratie. 

Je vous encourage donc. au nom des valeurs républicaines que je défends, à vous joindre à cet événement.

Je profite de ce message pour vous rappeler que les règles pour l’inscription sur la liste électorale ont changé. Vous avez encore jusqu’en mars pour vous décider dans l’optique des élections européennes du 26 mai prochain (vote en France, vote pour les élections françaises en Allemagne ou vote pour les élections allemandes). Dans le cadre du Conseil consulaire, nous avons mis en place la commission légale de contrôle de la liste. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Lors de la dernière session de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) dont je fais également partie, j’ai suscité la mise en place d’un groupe de travail concret au sein de l’AFE sur les conflits civils entre ressortissants de différents pays, la situation de nombreux cas entre la France et l’Allemagne justifiant désormais plus que des ambitions. L’Europe est une réalité pour nous, Français en Allemagne. Contrairement à ce que prétendent certains, les avantages de l’Union européenne dépassent de très loin ses inévitables défauts. Car nous croyons en l’Europe, nous voulons l’améliorer, pas la détruire, et cela se fait aussi et surtout dans ces éléments du quotidien.

Avec mes salutations cordiales

Jean-Marie Langlet
Conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger
Conseiller consulaire, 2e circonscription d’Allemagne

Message d’information de mai 2018

Chers compatriotes

Chers concitoyens de la circonscription,

voici quelques informations-de la dernière réunion de l’assemblée des Français de l’étranger qui s’est tenue en mars. Bonne lecture.

L’administration a présenté les détails d’une réforme importante à laquelle vous devez être préparés et qui concerne les modalités de vote des Français de l’étranger. Il y aura désormais une seule liste électorale gérée en France au niveau national dans laquelle la circonscription de Francfort sera considérée comme une collectivité, comme votre commune de rattachement si vous voulez. Or, il est interdit d’être inscrit dans deux communes. Si vous êtes inscrits pour voter à Francfort, vous serez rayés des listes de toute autre commune française avec les conséquences que cela entraîne sur votre participation, par exemple aux élections municipales dans votre ancienne commune de résidence. Si vous êtes inscrits aujourd’hui sur la liste électorale à Francfort, et que vous ne dites rien avant le 31 mars 2019, vous serez donc automatiquement rayé de votre liste électorale éventuelle en France.

Attention : être rayé de la liste électorale consulaire ne signifie pas être rayé du registre consulaire. Cette inscription administrative reste notamment requise pour un certain nombre de procédures, telles que les documents d’identité ou l’accès aux bourses. Vous devez donc continuer à mettre à jour cette inscription.

Dans le même ordre d’esprit, une deuxième réforme, prospective cette fois, devrait toucher la représentation des Français de l’étranger : la réduction du nombre de parlementaires actuellement discutée ne manquera pas d’impacter le nombre et le découpage des circonscriptions des députés et que nous élisons à l’Assemblée nationale (11 actuellement dans le monde entier), ainsi que le nombre des sénateurs qui nous y représentent (12 actuellement). Les chiffres précis ne sont pas encore arrêtés mais il est clair qu’ils vont reculer.

J’estime donc nécessaire de veiller à maintenir par le biais de l’Assemblée des Français de l’étranger, une représentation spécifique des Français établis à l’étranger. La nature de nos besoins et la diversité de nos situations exigent un cadre local/régional dédié en dessous du niveau de parlement national, comme en dispose l’ensemble des Français avec leurs collectivités locales.

Un petit mot sur les effets financiers de la volonté du gouvernement de freiner l’endettement. Le recul très médiatisé des crédits affectés, notamment, à l’enseignement français à l’étranger sous toutes ses formes, et à la fois regrettable et pénalisant (même si notre circonscription a été relativement épargnée). Il est cependant illusoire d’espérer voir ses crédits remontés de manière sensible au cours des prochaines années. L’objectif prioritaire est donc de clarifier avec l’État ce qu’il entend faire avec le budget à sa disposition. Cette réflexion qui concerne à la fois l’enseignement mais également l’action culturelle et bien entendu la présence consulaire dépasse le simple cadre de la comptabilité. Elle exige aussi une stratégie afin que les besoins satisfaits par le système actuel ne soient pas supprimés sans alternative adéquate, viable et durable.

Je reste à votre disposition, pour de plus amples informations. N’hésitez pas à nous contacter à newsletter@mieux-vivre-en-allemagne.de

Je vous souhaite un agréable mois de mai sous le soleil.

Jean-Marie Langlet

Conseiller Consulaire (2e circonscription d’Allemagne)
Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Étranger

Soirée d’information sur l’élection du maire de Francfort le 13 février 2018

Chers compatriotes résidant à Francfort,

Votre citoyenneté européenne qui est le prolongement de la nationalité française vous donne le droit de participer aux élections municipales sur votre lieu de résidence au sein de l’Union européenne.

Le 25 février prochain, vous serez donc appelés comme tous les citoyens de notre belle ville de Francfort, à en choisir le maire, l’Oberbürgermeister.
Afin de vous permettre un choix éclairé, nous vous proposons une réunion d’information commune, publique et apolitique, consacrée à ce scrutin, son mode d’élection, les compétences du maire et des instances communales. Nous pourrons également discuter des enjeux de ces élections.

Ce message s’adresse bien entendu aux habitants de Francfort directement concernés par la prochaine consultation mais tous les participants des communes alentour sont les bienvenus aussi.

Nous nous réjouissons de vous accueillir le mardi 13 février 2018 à 19 heures dans les locaux du Conseil des étrangers de Francfort (KAV, Kommunale Ausländer- und Ausländerinnenvertretung,  Lange Straße 25-27, 60311 Frankfurt am Main, S-Bahn: Konstablerwache).

Jean-Marie Langlet
Conseiller Consulaire MVEA, Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Étranger
Membre du Conseil des Séniors de Francfort au titre du KAV

jmlanglet@gmail.com        

Florian Chiron 
Conseiller consulaire EELV             
Vice-président du KAV          

florian.chiron@gmail.com